Comment bien choisir son babyphone vidéo pour surveiller son bébé ?

Après la naissance d’un enfant, les parents ne se préoccupent pas que de la layette. Puisqu’ils ont besoin de rester en contact permanent avec leur bout de chou, ils se dotent d’accessoire afin de maintenir la relation avec l’enfant et pouvoir intervenir au moindre besoin. Le gadget qui fait fureur actuellement est le babyphone. Disponible selon plusieurs modèles, c’est un appareil high-tech qui au-delà de sa fonction de maintien du contact garantit une certaine sérénité aux parents. C’est donc important de l’avoir. Mais il ne suffit pas de se rendre dans les rayons puériculture des grandes enseignes pour acheter n’importe quel babyphone vidéo. Vous voulez acheter un babyphone afin de mieux veiller sur votre bébé ? Vous ne voulez pas vous contenter de n’importe quel accessoire, mais vous voulez le meilleur ? Découvrez dans cet article comment choisir le meilleur babyphone vidéo pour veiller sur vote bout de chou.

Avant tout, quels sont les modèles de babyphone qui existent ?

On peut compter plus d’une dizaine de modèles de babyphone disponibles sur le marché aujourd’hui. Parmi eux, on peut distinguer le babyphone multifonctions, le babyphone connecté, le babyphone classique et bien sûr le babyphone vidéo.

Le babyphone classique

Avant les nouveaux modèles, c’est le babyphone traditionnel. Il fonctionne sur la base d’un émetteur et d’un récepteur. De façon pratique, l’émetteur du babyphone est placé dans la chambre de l’enfant. Pendant ce temps, le parent doit avoir en permanence sur lui le récepteur. Au moment du réveil du bébé, le babyphone emmétra une alerte sonore et ensuite une alerte visuelle. Ce fonctionnement est peut-être assez basique et rudimentaire, mais il marche quand même à merveille. C’est justement pour cela que jusqu’à ce jour, beaucoup de parents l’utilisent encore. D’ailleurs, le babyphone classique est le plus économique et à la portée de toute les bourses. Pour ceux qui n’aiment pas du tout les gadgets compliqués à utiliser, c’est le bonheur. Sur un autre plan, le babyphone classique a une faible fréquence d’émission.

Le babyphone multifonctions

Plus avancé que le babyphone classique, c’est un appareil 2.0 qui, comme son nom l’indique, est multifonctions. Il intègre plusieurs fonctionnalités qui permettent aux parents de s’en servir pour plusieurs besoins. Vous pouvez l’utiliser en effet comme :

  • Veilleuse (pour aider le bébé à dormir) ;
  • Talkie-Walkie (pour parler à votre bébé et le rassurer à distance avec votre voix) ;
  • Thermomètre (pour prendre la température en temps réel de la chambre ou dort votre bout de chou).

Mais attention, vous savez peut-être que les appareils électroniques émettent des ondes électromagnétiques ! Or, beaucoup de fonctions signifient beaucoup d’émissions d’ondes électromagnétiques. Pour donc utiliser ce babyphone caméra, il est conseillé de placer l’appareil à une distance d’un mètre au moins du lit de l’enfant.

Le babyphone vidéo

C’est la tendance actuellement. Pourquoi ? C’est simplement à cause de sa capacité à transmettre sur un écran le film de ce que fait le bébé. C’est un outil très performant qui peut vous permettre de surveiller votre enfant n’importe où. Mieux, il faut noter qu’avec un babyphone vidéo, la bonne qualité d’image est un atout et qu’avec les capteurs infrarouges, vous pouvez toujours l’utiliser la nuit. Si vous désirez à la fois voir et parler à votre bébé, il est possible selon le modèle de babyphone vidéo que vous aurez choisi, d’y arriver. Qu’il se réveille ou qu’il pleure, votre enfant ne se plaindra pas d’un manque d’attention. Vous pourrez avoir sur lui vos yeux de façon permanente.

Le babyphone connecté

Plus récent, c’est un modèle de babyphone qui propose à la fois toutes les options du babyphone multifonctions, mais aussi offre trois canaux de surveillance de l’enfant. Avec ce babyphone caméra, vous avez la possibilité de veiller sur votre enfant avec le son, l’image et les mouvements. Le principe est simple : il détecte les moindres mouvements de votre bébé. De ce fait, dès que pendant une durée de 20 secondes, l’appareil ne détecte plus de mouvements, il émet une alerte. Vous dépassez ainsi l’étape de la surveillance au réveil. C’est toutefois un appareil cher que tout le monde ne peut pas s’offrir.

Si vous voulez plus d’information, visitez hylla.fr et consultez le comparatif de babyphone.

Choisir le meilleur babyphone vidéo : les critères

Choisir le meilleur babyphone vidéo n’est pas une simple affaire. Il faut impérativement, avant de procéder à un achat, tenir avant tout compte de vos habitudes. Puisque c’est de l’utilisateur que dépend l’efficacité de l’appareil, vous devez vous assurer de votre capacité à recourir à l’appareil au bon moment. Mieux, pour acheter un babyphone vidéo, il est indispensable de tenir compte de la bonne qualité d’image fournie par les fonctionnalités vidéo. N’hésitez pas à vérifier. Pour cela, sachez qu’un babyphone vidéo dispose obligatoirement : d’un mode vision nocturne et d’un zoom. N’oubliez pas aussi de tenir compte pendant l’achat de la qualité du son transmis par le babyphone. Le son doit autant que l’image être net.

Par ailleurs, vous devez vous renseigner sur le niveau de fréquence d’ondes émises par l’appareil et tenir compte de la portée. Ce qu’il faut savoir c’est que le minimum requis pour l’audio est de 865 MHz. La fréquence vidéo elle doit être élevée pour permettre de conserver une belle qualité d’image. À propos de la portée, c’est un point important puisque si la chambre de votre bébé est éloignée, vous aurez forcément besoin d’un appareil avec une longue portée. La portée de transmission préférable est de 100 mètres minimum. Certains babyphone vidéos émettent un signal d’alerte lorsque la transmission s’arrête. Privilégiez ces babyphone et ne manquez pas d’exiger un mode de déclenchement au bruit. C’est plus efficace.

Les autres critères de choix

Pour être sûr d’avoir choisi le meilleur babyphone vidéo :

  • Vérifiez si votre appareil respecte la norme européenne PMR 446. C’est une garantie du bon fonctionnement de l’appareil sur les fréquences professionnelles partout en Europe.
  • Vérifiez si l’appareil comporte un récepteur équipé d’un écran suffisamment large. La transmission d’image et de son de qualité en dépend.
  • Vérifiez si la connexion entre l’émetteur et le récepteur est optimale. C’est essentiel puisque la surveillance se fait en temps réel. Une défaillance à ce niveau doit être évitée.

Vous aimerez aussi :

Leave a Comment